Archive for septembre, 2009


Tout le monde le sait ou presque, le nombre d’abeilles s’effondre dangereusement. Informations et pétition en ligne et/ou à télécharger ici :

SAUVONS LES ABEILLES – LA PETITION

(je fais vite mais c’est important)
Merci encore à tous les signataires :)

Sur ce, je vous laisse à votre miel bio (les miels non bio sont très trafiqués), et à vos balcons/jardins fleuris. Les ptites sauveuses de la pollinisation et donc de l’humanité vous disent bzzzt ^^

Publicités

ça se durcit… Et faire entendre sa voix devient de plus en plus nécessaire.

Des « désobéisseurs » à défendre aux aides spécialisées à sauver (ce qui me touche particulièrement, les gamins qu’on essaie de soigner ont *besoin* de ces structures) en passant par le fichier base élèves, toutes les infos et la pétition sont ici, tout y est bien détaillé :

PETITION -ECOLE EN DANGER

… Merci infiniment aux signataires et passeurs de voix. : )

Pluies de feuilles

Un peu de fraîcheur… Encore des pas craquants et encore des grands sourires avec les dernières rations feuillues…

Feuilles livresques d’abord :

Lire la suite

Le Chiffre est l’opium de la Police.

Cet extrait-là est extraordinaire, il retrace complètement l’obsession paranoïaque du Chiffre qu’on subit tant en psychiatrie, en médecine, en milieu scolaire… (plein d’autres exemples). ça vient du livre « FLIC, chroniques de la police ordinaire » par Bénédicte Desforges chez J’ai Lu, VU ICI. C’est percutant, très. Et ça me parle vraiment beaucoup trop.

Voici : Lire la suite

Les algues vertes peuvent tuer, pour cause d’émanations d’hydrogène sulfuré, un gaz toxique voire létal… c’est expliqué dans cet article hallucinant :

ALGUES VERTES, UNE POLLUTION MORTELLE ENCORE SOUS-ESTIMEE

(…) La publication en moins d’une semaine d’un « rapport » commandé à l’Ineris, qui a confirmé, bien au-delà de ce qui était admis jusqu’à présent, l’extrême nocivité des algues vertes qui défigurent les côtes bretonnes, puisque la santé humaine est clairement menacée aux dires des experts de l’institut (…)

Alertes médicales depuis dix ans, pollutions minorées, agriculture industrielle toujours plus catastrophique en termes environnementaux (et sanitaires, du coup), rejetant des infinités des nitrates et ayant aussi pour conséquence l’invasion des fameuses algues vertes. On est verdâtres…

Et un coup au cœur, un de plus, pour la Bretagne, contrée magique et têtue, une espèce d’Ariège Atlantique quoi, maintenant défigurée et empoisonnée, qui s’est déjà mangé, en plus, le pétrole de l’Erika et les saignées (par le feu ou les ordures) de Brocéliande…

§

(Next épisode : De comment j’ai enfin pu caler les abonnements Mail et RSS pour ce petit blog ^^)

Miam ! La semaine fut aussi riche en acquisitions sonores que toute pourrie en combats admino-affreux !
Il y avait comme un besoin pressant de nouveaux sons, d’explorations et de re-découvertes. Et entre l’arrivée du Paquet Priko et la descente à Gibert ce wee-wee, me voilà toute repue. Lire la suite

Graines de résistance à essaimage mondial : c’est le motivant tour d’horizon de la libération des semences (entre autres) par Kokopelli, et c’est là : KOKOPELLI – REVUE n° 2.
Le nombre et le déploiement des actions est impressionnant. Inde, Népal, Bouthan, Afrique, Brésil & Doulce France, et j’en passe. Et des choses sur les abeilles, qui sont mal, mal. à lire !!

(à propos d’abeilles, c’est l’hécatombe. On a des amis apiculteurs qui ont encore perdu 100 ruches sur 200 cet été… contre 360, si ma mémoire est bonne, en début d’été 2008… Et c’est pareil partout.)

Et voilà, Kokopelli c’est bon plantez-en, et ne pas s’arrêter aux aspects un peu ésotériques du discours… Dessous le lyrisme, il y a de la cohérence. Et de la volonté de ne pas se laisser dévorer par les grands méchants industriels disséminateurs de cancers, de fatalité et d’ultra-libéralisme (pas bon).

J’ai re-re-retrouvé aussi le génial CALENDRIER DU JARDIN BIO de chez Terre Vivante (les producteurs et éditeurs du bon petit journal « Les 4 saisons du jardin bio« , le plus diffusé en France), c’est par quinzaine et c’est trop bien. Juste penser à s’organiser, gnéééé, sans compter la Lune et les jours fleurs/fruits/racines/feuilles. (ou alors un jardin japonais, sinon ^^)

Tiens, ça me fait penser que je vais voir si je peux faire virer les colorants alimentaires de l’alimentation sur mon lieu de travail, car lien scientifique établi entre colorants alimentaires et hyperactivité des enfants ! (voir Prescrire, je donne les réf si demandé ^^).

A part ça, on ramasse des noix et des pêches sanguines (beaucoup de pêches sanguines, ça sent la confiture à gogo si possible). Je vais récupérer mon premier « panier » ce vendredi, et là je me lance dans une petite décoction de feuilles de pêcher fraîches, 60 g par litre d’eau — les fleurs ce serait mieux, pour un sirop, mais c’était il y a six mois. Quand je les hache ça sent la pâte à modeler ! Les mucilages, je suppose. Ou alors on me drogue. ^^

 

Un peu de réconfort (les emmerdes administratives persistent et signent, et pas des pétitions…) et beaucoup de plaisir à avoir découvert, via le gros article wikipédien sur les Jardins japonais, le blog d’une belle petite aventure japonisante, et persistante.

Lire la suite

L’article de Lucie sur son blog LES HUMEURS DE SVETAMBRE me fait réaliser que je pourrais quand même caler le lien du Réseau Education Sans Frontières (ci-contre à droite), aussi connu sous le nom de RESF.

Et faire part, outre des trop nombreuses pétitions individuelles –correspondant à autant de situations dramatiques–, les 3 grandes pétitions à signer de toute urgence si ce n’est déjà fait (et si le sort d’humains autres que nous-mêmes nous intéresse, évidemment).

Les voici donc, infos incluses :

§

LAISSEZ-LES GRANDIR ICI – Pétition nationale
(en lien avec le film éponyme sorti en 2007)

LE MANIFESTE DES INNOMBRABLES,
à l’engagement aussi important que le titre est beau,

UNI(E)S CONTRE UNE IMMIGRATION JETABLE,
qui se mobilise contre la réforme CESEDA du gouvernement.

§

Il existe bien entendu, et hélas, des milliers de pétitions et d’actions qui n’attendent que nous, et qui résistent au fatalisme ambiant (et capitaliste. Une réthorique rapide montre aisément que le fatalisme fait le jeu du néolibéralisme, et l’anti-jeu de l’humanité. Mais bref).
Je sais bien qu’on n’a pas le temps de tout faire et de tout défendre.
Bon, là il y en a trois, disons-nous vaillamment que « c’est déjà ça« , et que ce n’est pas trop chronophage de signer trois pages. Merci infiniment à tous les signataires : )

§

(Next épisode : traitera Des racismes rampants sur facebook, et autres intolérances ordinaires.)

Des contes pas comme les autres, c’est une récidive bienvenue de Claude Mamier, un auteur que j’apprécie beaucoup beaucoup, très -trop- humain et universel, et comme je manque un peu de temps (et surtout comme c’est expliqué impec), voir le beau blog-à-lire de Psyché, c’est par ici :

LE BAR DE PARTOUT, de Claude Mamier – BILLET SUR PSYCHEINHELL

Et voilà. Bonnes souscris’ :)

§

Sinon, plein de choses à dire (et à lire d’ailleurs…), mais pas maintenant. Ambiance professionnelle compliquée — restons soft. Il y a certains administratifs qui feraient mieux de lire que de compter.

Next épisode : traitera Des trésors imprévus pêchés en consultation, entre deux couleurs, dernier en date « C’est trop joli les arc-en-ciel, dommage que ça pousse dans l’eau ! » ^^