Un archipel en pleine terre, et pourtant si morcelé, un peu plus chaque fois. Et sans compter Gaza.
La carte vient de la revue Politis, de mars 2009, et encore avant de l’Atlas du Monde Diplomatique.

Avec une brève légende :

L’archipel de Palestine orientale
jeudi 5 mars 2009 POLITIS

L’Atlas nouveau du Monde diplomatique est arrivé.
’est cette année encore un remarquable instrument de décryptage de notre époque que nous propose l’équipe du Diplo.
En près de 300 cartes et cinq chapitres (les rapports de forces, les grands États du Nord et du Sud, l’énergie, les conflits, l’Afrique), ce sont des vérités enfouies qui sont mises en évidence.

Exemple : cette Cisjordanie transformée en archipel au milieu d’un océan colonial. Le poids de l’occupation israélienne en un clin d’œil.

(La carte a été imaginée et produite par Julien Boussac à partir des documents du Bureau de coordination pour les Affaires humanitaires dans les territoires palestiniens et de l’association B’Tselem.)

 

 

Publicités