Archive for mars, 2010


… Une fable de Jean de la Fontaine Mondialisée. Où messire le Bœuf, bien moins gros mais plus nombreux que dame Baleine, se demande bien pourquoi après tout, lui, il peut se faire massacrer et exploiter, et elle non (en fait, si, c’est aussi pour ça que c’est un triste et réel fabliau).

Pour connaître la -classique- moralité en forme d’argument qui tue de cette sombre histoire, il faudra aller au bout de cette petite traduction from Global Voices, la blogosphère du monde là-dehors :

LE JAPON ET LES BALEINES A NOUVEAU AU CŒUR DE LA POLEMIQUE

En résumé, il y est question entre les lignes de statut de l’animal, le bouffable, le non-bouffable, le en danger d’extinction, le à la mode de chez nous versus à la mode de ailleurs, le à pattes versus à flot.
ça n’a l’air de rien, mais ça secoue un peu les neurones — et c’est une des situations de controverse où il est fort pratique de ne bouffer ni Bœuf, ni Baleine. :P

Ni Thon rouge d’ailleurs ! Voir toujours chez les mêmes :

SURVIE DU THON ROUGE : LA PAROLE EST AUX EXPERTS JAPONAIS

… Cet article-là, je ne sais trop quoi en penser, mais ce n’est rien de dire que ça fait un drôle d’effet.

Photo from jadislherbe, blog abritant justement, sur ce « sujet animal », des extraits de L’ANIMAL SINGULIER de D. Lestel, sous le titre de « Qui est sujet ? Profond tournant du monde, retour et nouveauté« .
Une lecture revigorante et une chouette piste spécial sœur :)

Publicités

Ambidextres le retour, billet flash pour changer le monde en trois minutes (si).

RECTO // l’appel qui monte qui monte, pour le soutien de la culture et -donc- contre le décervelage intensif :

APPEL : IMPOSSIBLE ABSENCE – QUI LANCERA L’ALERTE ?
– chez Hors Champ

VERSO // la loi qui descend (le moral) sur les OGM et qui demande rien moins qu’un moratoire visant et étudier et réguler ces sales trucs :

OGM – ETABLISSONS D’ABORD LES FAITS
– chez Avaaz

… A vos plumes, prêts…

Billet tryptique pour univers fractal – ou la cueillette du printemps naissant. Et si l’homme, animal urbain, choyait une fleur inhumaine… Cela donnerait peut-être le présent éclectisme.

Human Mode :
suite de la plongée en villes troubles avec le génial Mike Davis, historien auteur du Dead Cities (donc) et visionnaire philo-architectural, théoriseur causal du Grand Bordel Ambiant, dans cette belle et longue interview…

PEURS SUR LA VILLE – entretien avec Mike Davis – chez Vacarme

Bestial Mode :
brève interview de Marguerite Yourcenar, rare mais non seule écrivain à défendre un tant soit peu la cause de ces autres animaux que sont toutes les bêtes non-humaines…

CE QUE MARGUERITE VOYAIT – chez NaturalWriters

L’on ne saurait trop re-conseiller d’ailleurs, pour un joli paquet de citations & extraits bestiophiles, la Bibliothèque Virtuelle des Droits des Animaux, de Montaigne à Platon en passant par Derrida, Ovide, Sénèque et Thoreau… Ou comment se sentir moins seul, et en belle compagnie. :)

Floral Mode :
spécial dédicace à une certaine orchidomaniaque, à qui j’ai pensé en trébuchant sur ce site fou de  ces fleurs étranges, dont les photos sont effectivement à tomber…

MURS D’ORCHIDEES & ESPACES DE CULTURE – chez GMPAO

(et je n’oublie pas le prochain billet, Cultural Mode, très vite ^^)

Horloge Phénologique :
Pêchers de vigne et cerisiers sauvages en fleurs.
Forcythias jaunes.
Jacinthes, crocus, jonquilles.
… Spring Coming :)

 

…Brassée Express, ambidextres et double-vue bienvenus ! Arbre, homme, phoque, ours et puis des vagues. Il y en a pour tous les goûts,  exprès, et n’ayant toujours pas trouvé le moyen de dire simplement que tout ça, c’est pareil-tout-lié-tout-connecté, je sème à tout vent des choses à voir, à lire, à signer :

NESTLE ET LA DEFORESTATION INDONESIENNE – from Greenpeace
(c’est la Badinter qui va pas être contente)

« LE TIBET SURVIVRA-T-IL ? » – ENTRETIEN AVEC LE DALAÏ LAMA – from Tibet Info
(ben j’ai appris plein de trucs)

PETITION POUR L’ARRET DEFINITIF DE LA CHASSE AUX PHOQUES – from Fourrure Torture
(rapport au Canada et tout ça. Et aux phoques un peu aussi)

TANT QUE NOS FRERES MARCHERONT – témoignage d’un centre de rétention – from Cimade
(thx à nouveau à Hélène pour le lien, effectivement très fort et dérangeant. Comme si on y était, c’est-à-dire en enfer aléatoire)

OURS 2010 – from… Ours 2010
(pétition toujours active… et j’aime bien *aussi* les ours ^^)

ANDRE BRINK, LA PALESTINE ET L’HOLOCAUSTE – from Nouvelles d’Orient / Les Blogs du Diplo
(…et j’aime bien *aussi* André Brink. « Une saison sèche », je pense que c’est celui-là, m’avait bien marqué)

SAUVONS NOS OCEANS – from Avaaz
(Bloup ! Apparemment encore active, même si décision prise en Britannie…)

… Et voilou. Le mélange est totalement volontaire, et regroupe une bonne part de mes thématiques de cauchemars…
Aimerais donner plus de newz perso mais le temps manque. Bientôt peut-être. Maybe… take care & good fights :)

Et le Tibet dans tout ça ? Ce n’est pas, entre tous, le pays -célestes cimes- le moins opprimé, loin de là, et parmi mille conflits et autres geôles intenables, la prière-colère du soir va vers cette pétition pour libérer le cinéaste Dhondup Wangchen encabané et torturé suite à son documentaire « Leave Fear Behind ». Suivez la voie :

TELL CHINA : FREE TIBETAN FILMMAKER

…Foi de Clef de Fa, devant l’oppression chinoise au Tibet l’on ne se taira.
Où l’on remarque d’ailleurs, en parlant d’occupation et de ses conséquences, que le boycott de produits fabriqués en Chine –ne serait-ce que pour le mépris complet des droits de l’enfant, argument doublé de celui du Tibet libre– est un truc sacrément difficile, je veux dire, dans la vraie vie du monde réel.
Je tente pour ma part au maximum de ne rien acheter made in Ch… mais je dois avouer que  jetant les yeux sur le quotidien, ici, au taf, partout, je suis cernée, ne serait-ce que par mon téléphone, mes gadgets, diverses merdouilles de cuisine, tout ça.
Et ça m’énerve, que ça m’énerve. D’être (encore ?) une consommatrice, prise dans les filets mondiaux. Argh.

:: EDIT DE NUIT :: (tout de même) Plus d’informations sur le docu Leaving Fear Behind sont à voir sur Tibet-Info, par là. :)

Pour refuser que cette B.B.I. (Boucherie Barbare Innommable)  soit inscrite dans le patrimoine mondial de l’UNESCO en tant que « bien immatériel », l’on peut apporter sa signature ici :

PETITION – NON A L’INSCRIPTION DE LA CORRIDA A L’UNESCO

Pour en savoir plus sur le sujet, et apposer sa patte sur d’autres pétitions, voir L’Alliance Anticorrida, qui comprend non seulement quelques transfuges de chez Charlie –qui s’est positionné de longue date sur la cause animale– mais surtout plein d’infos et de possibilités de faire entendre sa petite voix.

La liste des combats gagnés, légalement, y prouve que non, ce n’est pas inutile, et que l’on peut contribuer à améliorer les choses, voire –utopia mode– modifier les regards…

(Décidément ce blog est de plus en plus un présentoir à pétitions !
Un jour, je causerai de celles qui ont leur petit succès, et des autres ^^.
Et si tout cela semble disparate, c’est volontaire.
Car toutélié, comme on sait)

C’est dit :

« Je cesserai de boycotter l’Etat d’Israël et ses produits quand il cessera de boycotter le peuple palestinien, de l’emmurer, de le priver de ses droits fondamentaux, de nourriture, de travail, de libre circulation, et de son droit à l’auto-détermination. »

Ainsi se conclut le manifeste du mouvement BDS (Boycott-Désinvestissement-Sanction), pétition défendant la démarche de boycott économique comme moyen de résistance non-violente, « acte pacifique et raisonné« , à signer ici :

LE MANIFESTE BDS

Cette pétition est d’actualité car le mouvement de boycott, mondial et motivé (voir le BDS movement) est attaqué par la bande, des militants pro-palestiniens sont ainsi accusés de promouvoir quelque chose d’illégal (j’en avais dit un mot sur ce précédent billet).
Le gouvernement en rajoute une couche en confondant appel au boycott des produits israéliens et des produits casher, ce dont il n’a jamais été question, confusion qui serait selon d’aucuns faite sciemment : voir l’article du Monde Diplo Boycott : La contre-offensive d’Israël et de ses amis.
Les propos de MAM, et les tentatives de stigmatiser ce mouvement font d’ailleurs l’objet d’une Lettre ouverte de Serge Grossvak, depuis chez ToutSaufSarkozy.com, qui conclut sa missive par ces mots :

« Madame la Ministre, rien ne me fera renoncer à mon engagement pour la Paix et la justice, pour que le peuple palestinien recouvre sa dignité dans son pays indépendant, aux frontières de 67 et à la capitale en Jérusalem-est. Que les criminels soient traduits devant un tribunal international. Que cette page de haine se tourne, enfin !

Madame la Ministre, je vous prie d’agréer toute ma détermination à combattre vos menaces à l’encontre d’une lutte juste et votre soutien à un extrémisme nationaliste qui fait honte à ma culture juive. »

A noter, selon EuroPalestine, que dans la foulée de plusieurs pays européens, les Québecois s’y mettent aussi : 500 artistes Québecois appellent au boycott des produits israéliens, et évoquent une fois de plus la situation d’apartheid.

…Il s’agit donc, encore et toujours, de poser clairement non seulement le principe du boycott, mais aussi de rappeler son caractère légal, et au final de pouvoir utiliser un moyen légal, simple, efficace et non-violent d’apporter son soutien au peuple Palestinien. Merci à tous les signataires :)