Trouvée sur le site Amérindiens libres (farci d’ailleurs de nombreuses pistes à suivre), la pétition du Chef Raoni demande l’abandon du projet de barrage hydro-électrique de Belo Monte, qui mettra populations et écosystèmes en état de mort. Signer pour protéger l’Amazonie c’est donc ici :

DEMANDE DE SOUTIEN INTERNATIONAL DU CHEF RAONI
ET DES REPRESENTANTS DES PEUPLES INDIGENES DU XINGU (Brésil)
CONTRE LE PROJET BELO MONTE

Voici le début du texte de la pétition, consultable intégralement sur raoni.fr :

Nous, peuple indigène du Xingù, ne voulons pas de Belo Monte. Nous, peuple indigène du Xingù, luttons pour notre peuple, pour notre terre mais aussi pour l’avenir de la planète. Le président Lula a déclaré qu’il était inquiet pour les Indiens, qu’il était préoccupé par l’Amazonie et qu’il ne voulait pas que des ONG internationales s’opposent au barrage de Belo Monte. Nous ne sommes pas des ONG internationales. Nous, les 62 leaders indigènes des villages de Bacajâ, Mrotidjam, Kararaô, Terra-Wanga, Boa Vista Km 17, Tukamâ, Kapoto, Moikarako, Aykre, Kiketrum, Potikro, Tukaia, Mentutire, Omekrankum, Cakamkubem et Pokaimone, avons déjà subi de nombreuses invasions et affronté de nombreux dangers.

Lorsque les Portugais sont arrivés au Brésil, nous, les Indiens, étions déjà là ; beaucoup sont morts, beaucoup ont perdu leurs vastes territoires, la plupart de leurs droits, beaucoup ont perdu une partie de leur culture et d’autres groupes ont totalement disparu.

La forêt est notre épicerie, la rivière notre marché. Nous ne voulons pas que les cours d’eau du Xingù soient envahis et que nos villages et nos enfants, qui seront élevés selon nos coutumes, soient en danger. Nous ne voulons pas du barrage hydroélectrique de Belo Monte car nous savons qu’il n’apportera que destruction. (…)

Bonnes signatures !

Publicités