Tag Archive: abeilles


Revue de presse express, vers cet article de (again) Global Voices, sur les tribus indiennes du Brésil, état de Bahia, qui sont mises à mal par, devinez quoi, la spoliation des terres et le joyeux capitalisme mondial. Par ici, et pardon pour la brièveté :

BRESIL : L’ARRESTATION D’UN LEADER DES INDIENS TUPINAMBA
AGGRAVE LES TENSIONS DANS L’ETAT DE BAHIA

Il faudrait aussi parler -de tant de choses…-

* en miroir sombre et gluant de la catastrophe pétrolière, de la ‘marée noire annuelle’ due à l’extraction des sables bitumineux canadiens (un genre de pétrole over-crado), sur le Monde Diplo ;

* des pétitions d’Amnesty, encore et encore –je vous laisse aller voir, si jamais ;

* de la petite claque au miel et aux pesticides reçue avec le visionnage du Titanic apicole – la terreur pesticide, docu glaçant parmi les docus glaçants –et qui ne laisse absolument aucune excuse pour continuer à ingurgiter cette bouffe empoisonnée et toxique pour les abeilles, aussi ;

* et de la représentative histoire du Vilain petit écolo sur le blog de XXI, ex-parisien reconverti à la-vie-la-vraie qui se fait em…pêcher de bâtir sa ferme bio toute belle.

Baume au miel et au cœur (qui ne résout rien mais qui ouvre toujours quelques portes), de nouveaux livres s’invitent au Nid des Bois, dans le prochain billet qui arrive.

Un (mé)mot tardif de la dernière averse de papier, car la suivante, 99% nipponne, arrive déjà — en mode addictif je suis.
Bref tour de rayon des butinages d’hiver et petits présents…

Sous le sapin esquissé qui ne perdit ni feuilles ni aiguilles :

Gandhi, la voie de la non-violence
Cadeau de soeur, ou je ne m’y connais pas ^^. Il s’agit d’extraits de différentes bio et ouvrages, résumé costaud, qui surprend (l’ascèse extrême, ou comprise comme telle) et donne envie d’en savoir davantage. Un concept qui ne me fera pas de mal, anyway. Lire la suite

Graines de résistance à essaimage mondial : c’est le motivant tour d’horizon de la libération des semences (entre autres) par Kokopelli, et c’est là : KOKOPELLI – REVUE n° 2.
Le nombre et le déploiement des actions est impressionnant. Inde, Népal, Bouthan, Afrique, Brésil & Doulce France, et j’en passe. Et des choses sur les abeilles, qui sont mal, mal. à lire !!

(à propos d’abeilles, c’est l’hécatombe. On a des amis apiculteurs qui ont encore perdu 100 ruches sur 200 cet été… contre 360, si ma mémoire est bonne, en début d’été 2008… Et c’est pareil partout.)

Et voilà, Kokopelli c’est bon plantez-en, et ne pas s’arrêter aux aspects un peu ésotériques du discours… Dessous le lyrisme, il y a de la cohérence. Et de la volonté de ne pas se laisser dévorer par les grands méchants industriels disséminateurs de cancers, de fatalité et d’ultra-libéralisme (pas bon).

J’ai re-re-retrouvé aussi le génial CALENDRIER DU JARDIN BIO de chez Terre Vivante (les producteurs et éditeurs du bon petit journal « Les 4 saisons du jardin bio« , le plus diffusé en France), c’est par quinzaine et c’est trop bien. Juste penser à s’organiser, gnéééé, sans compter la Lune et les jours fleurs/fruits/racines/feuilles. (ou alors un jardin japonais, sinon ^^)

Tiens, ça me fait penser que je vais voir si je peux faire virer les colorants alimentaires de l’alimentation sur mon lieu de travail, car lien scientifique établi entre colorants alimentaires et hyperactivité des enfants ! (voir Prescrire, je donne les réf si demandé ^^).

A part ça, on ramasse des noix et des pêches sanguines (beaucoup de pêches sanguines, ça sent la confiture à gogo si possible). Je vais récupérer mon premier « panier » ce vendredi, et là je me lance dans une petite décoction de feuilles de pêcher fraîches, 60 g par litre d’eau — les fleurs ce serait mieux, pour un sirop, mais c’était il y a six mois. Quand je les hache ça sent la pâte à modeler ! Les mucilages, je suppose. Ou alors on me drogue. ^^