Tag Archive: BDS


Juste un mot : ces personnes qui dénoncent l’occupation et la ségrégation en Palestine, ça pourrait être moi, nous, c’est moi, c’est nous. Et puis quand même : Stéphane Hessel est une figure de la résistance, un « homme debout » et toujours vivant, plus que nombre d’entre nous, « capable d’encore s’indigner » comme le décrit bellement Jean-Luc Porquet. Voici le texte de l’appel et le lien pour la signature. Il s’agit de soutenir les militants au niveau national, et plus seulement à Perpignan ou Strasbourg comme pour les pétitions précédentes.
Je ne commente pas davantage, l’argumentaire est suffisamment clair.

Merci à tous les signataires, et merci de faire passer pour le plus grand nombre :

(C’est moi qui souligne)

Solidarité avec Stéphane Hessel, Alima Boumediene-Thiery et toutes les victimes de la répression

Votre signature peut contribuer à sauver un innocent (ici)

J’insiste en mon nom personnel pour que le plus grand nombre de signataires de notre appel serve de garant aux personnes mises injustement en accusation. Il serait grave que certains subissent dans leur vie ou leur carrière des préjudices que rien, dans les lois françaises, ne justifie. Nous devons obtenir un non-lieu pour tous. Stéphane Hessel

Bordeaux, Mulhouse, Perpignan, Pontoise… : en ce mois d’octobre, des hommes et des femmes sont poursuivis pour « provocation publique à la discrimination » – Lire la suite

Publicités

C’est dit :

« Je cesserai de boycotter l’Etat d’Israël et ses produits quand il cessera de boycotter le peuple palestinien, de l’emmurer, de le priver de ses droits fondamentaux, de nourriture, de travail, de libre circulation, et de son droit à l’auto-détermination. »

Ainsi se conclut le manifeste du mouvement BDS (Boycott-Désinvestissement-Sanction), pétition défendant la démarche de boycott économique comme moyen de résistance non-violente, « acte pacifique et raisonné« , à signer ici :

LE MANIFESTE BDS

Cette pétition est d’actualité car le mouvement de boycott, mondial et motivé (voir le BDS movement) est attaqué par la bande, des militants pro-palestiniens sont ainsi accusés de promouvoir quelque chose d’illégal (j’en avais dit un mot sur ce précédent billet).
Le gouvernement en rajoute une couche en confondant appel au boycott des produits israéliens et des produits casher, ce dont il n’a jamais été question, confusion qui serait selon d’aucuns faite sciemment : voir l’article du Monde Diplo Boycott : La contre-offensive d’Israël et de ses amis.
Les propos de MAM, et les tentatives de stigmatiser ce mouvement font d’ailleurs l’objet d’une Lettre ouverte de Serge Grossvak, depuis chez ToutSaufSarkozy.com, qui conclut sa missive par ces mots :

« Madame la Ministre, rien ne me fera renoncer à mon engagement pour la Paix et la justice, pour que le peuple palestinien recouvre sa dignité dans son pays indépendant, aux frontières de 67 et à la capitale en Jérusalem-est. Que les criminels soient traduits devant un tribunal international. Que cette page de haine se tourne, enfin !

Madame la Ministre, je vous prie d’agréer toute ma détermination à combattre vos menaces à l’encontre d’une lutte juste et votre soutien à un extrémisme nationaliste qui fait honte à ma culture juive. »

A noter, selon EuroPalestine, que dans la foulée de plusieurs pays européens, les Québecois s’y mettent aussi : 500 artistes Québecois appellent au boycott des produits israéliens, et évoquent une fois de plus la situation d’apartheid.

…Il s’agit donc, encore et toujours, de poser clairement non seulement le principe du boycott, mais aussi de rappeler son caractère légal, et au final de pouvoir utiliser un moyen légal, simple, efficace et non-violent d’apporter son soutien au peuple Palestinien. Merci à tous les signataires :)