Tag Archive: carnet de voyage


La Clef est en sommeil depuis des mois, et cela risque de durer encore. Je ne romps le jeûne que pour évoquer ce très beau livre de photographies, Nippon 2011, de Frédérick Carnet, découvert hier via Aizen, blogueuse ès Japon engagée, qui en a parlé sur Twitter (le fil du photographe : @CARNETFREDERICK et celui d’Aizen : @Aizen_kaguya).

L’histoire de ce parcours de trois mois, à photo et à vélo, du nord de l’île d’Hokkaido vers les zones de Fukushima, par un jeune photographe et citoyen du monde révolté par le drame sans nom du séisme de mars 2011 et de Fukushima, m’a tellement plu et touché que je suis présentement en train de commander l’ouvrage. Lire la suite

Publicités

La tête dans les cartons, je traîne au chaud et j’achève de dépoussiérer mon petit carnet de route. Cette randonnée, ou plutôt ce mince voyage de presque sept jours dans le piémont Pyrénéen, ce fut quelques pas de loup dans une vie, quelques étapes, mais qui ont particulièrement compté pour moi. C’est un trajet auquel je songe souvent, de ceux que l’on continue à parcourir en rêve, dans nos sentiers parallèles.

A propos de parallèles justement, j’ai donc, comme deviné, niché dans un petit blog tout exprès, les notes en mots et en couleurs de ce morceau de route, dans la bulle « Partitions » à votre dextre, et sinon par là :

Sept jours sur la voie du Piémont
– Petit parcours au pied des Pyrénées

…Voilà qui est fait. Je m’en vais songer au coin du feu à de futures balades.
En vous souhaitant de bons chemins de traverse :)

Galets virtuels pour mon carnet de voyage palestinien. Récit et photos de cette mission civile, avec deux ans de retard, de gestation et de mille questions sans réponse, sont déposés ici :

Petits Cailloux de Palestine

En guise d’introduction…

2008… Petits Cailloux de Palestine se veut le lieu où je tente de semer quelques galets, notes et photos, de mon -si bref- voyage palestinien.

Sachant que l’on ne dira jamais assez, et jamais assez bien. Qu’il restera toujours un doute sur l’efficacité de la transmission, la réalité du message, la foi ou la (dé)raison que l’on place dans tout cela. Et sachant que se taire sera pire. Mais qu’importe. Allons-y, Yallah. (…)

Pendant réel au carnet virtuel, une petite partie de ces photos sera exposée en Ariège, à la Batteuse Hydraulique d’Audressein, du 14 août au 19 septembre :

…Et voilà. Je ne fais pas trop long (le blog dédié l’est suffisamment), je vous souhaite une bonne lecture et éventuellement une bonne expo :)

(Et vous ne pouvez pas vous imaginer,
même si ce n’est pas grand chose
et même si c’est avec des années de latence,
ce que ça me soulage d’arriver *enfin*
à faire passer ce lien et cette affiche :) )