Tag Archive: éducation


2005 à 2009, une chronologie de la pente répressive et anti-humaniste envers les kids de tous bords (ceux qui débordent surtout, tous ceux des marges), un article clair et sans appel, ici :

ENFANCE IRREGULIERE, par Gilles Chantraine et Ariane Chottrin

Extrait coup de coeur, mais tout l’article est de la même teneur :

Concrètement, aujourd’hui, que fabriquent ces discours qui méritent un peu d’attention ? Ils érigent en place de vérité des approches déterministes faisant du moindre geste, comme des moindres bêtises d’enfant, le signe d’une pathologie qu’il convient de neutraliser au plus vite ; ils promeuvent des thèses favorables à l’origine biologique des comportements humains dit déviants pour justifier fichiers et traitements ; ils privilégient l’isolement plutôt que l’accueil, la surveillance plutôt que l’accompagnement, la réponse répressive plutôt qu’éducative, ou prétendent que la seconde vient nécessairement avec la première. Étrange époque que celle qui peut compter par millions les petits consommateurs de Ritaline, de Concerta, ou de molécule voisine transformant les enfants agités en sages à l’école et les petits frondeurs distraits ou bavards en disciplinés, étrange époque que celle qui cherche à effacer les « symptômes » avec n’importe laquelle de ces drogues que Freud nommait Sorgenbrecher (briseurs de soucis).

(c’est moi qui souligne ; et c’est moi qui envoie plein de liens du même acabit. Mais quand c’est clair et que ça résonne fort fort dans les professions, et surtout dans le coeur, linkons vaillamment…)

Publicités

L’article de Lucie sur son blog LES HUMEURS DE SVETAMBRE me fait réaliser que je pourrais quand même caler le lien du Réseau Education Sans Frontières (ci-contre à droite), aussi connu sous le nom de RESF.

Et faire part, outre des trop nombreuses pétitions individuelles –correspondant à autant de situations dramatiques–, les 3 grandes pétitions à signer de toute urgence si ce n’est déjà fait (et si le sort d’humains autres que nous-mêmes nous intéresse, évidemment).

Les voici donc, infos incluses :

§

LAISSEZ-LES GRANDIR ICI – Pétition nationale
(en lien avec le film éponyme sorti en 2007)

LE MANIFESTE DES INNOMBRABLES,
à l’engagement aussi important que le titre est beau,

UNI(E)S CONTRE UNE IMMIGRATION JETABLE,
qui se mobilise contre la réforme CESEDA du gouvernement.

§

Il existe bien entendu, et hélas, des milliers de pétitions et d’actions qui n’attendent que nous, et qui résistent au fatalisme ambiant (et capitaliste. Une réthorique rapide montre aisément que le fatalisme fait le jeu du néolibéralisme, et l’anti-jeu de l’humanité. Mais bref).
Je sais bien qu’on n’a pas le temps de tout faire et de tout défendre.
Bon, là il y en a trois, disons-nous vaillamment que « c’est déjà ça« , et que ce n’est pas trop chronophage de signer trois pages. Merci infiniment à tous les signataires : )

§

(Next épisode : traitera Des racismes rampants sur facebook, et autres intolérances ordinaires.)