Tag Archive: Léa Silhol


Un Marcheur, une Tisseuse, un Calligraphe. Car il est toujours besoin de quelques cairns sur les sentiers caillouteux, de ceux que l’on trace soi-même, sans autre boussole que sa propre aiguille de ‘ce qui est juste’. Hors de toute loi externe, et combien plus perçante, à condition de l’affûter, toujours, à ces pierres-là. Lire la suite

En pleine rechute silholienne, je googlise au hasard et tombe sur cet extrait about Frontier, tiré d’un essai sur le conte (pas lu), qui je pense contient une belle erreur, et un superbe contresens. Que je soumets à la lampe des avis Vertigineux :

« Enfin, la fratrie touche également les sexes opposés. Dans « Runaway Train », deux descendants de parents différents soudent leur effort pour rester unis. Gift et Need, un changeling et sa soeur adoptive, se dirigent contre vents et marées vers l’ouest, vers Frontier. Lire la suite