Tag Archive: pétition


Je ne mets pas le nom de l’affreux Guéant à l’affreuse phrase dans le titre, mais c’est bien de cela qu’il s’agit, et surtout de l’analyse très pertinente et de grande qualité, comme toujours, d’Alain Gresh sur son blog Nouvelles d’Orient. D’entrée voici l’article qui déconstruit vite et bien ce concept un peu foutoir, et beaucoup foutage de g., de « civilisation » (entendons par là civilisation occidentale puisque le terme est bien utilisé ainsi comme vous allez le voir) :

« Une mission sacrée de civilisation », par Alain Gresh
– Nouvelles d’Orient

Voilà. C’est bien, hein ? Encore un lieu où sont exprimées des choses de la façon dont je voudrais les dire, avec la clarté qui me manque souvent et la précision qui doit bien me manquer, elle, à peu près toujours, surtout dans les échauffourées les plus passionnées. Mais tout est là et j’adhère complètement.
Un petit extrait : Lire la suite

Publicités

Après les montagnes, je persiste… et signe. Deux pétitions pour le prix d’une (et gratuit et rapide avec ça), c’est Yule, et ce qui compte à Yule, c’est le sac mauve. Dans mon sac à espoirs et à prières, je mets donc, à votre disposition, et très en vitesse, ce grand texte et cette pétition indispensable pour demander un Tribunal Russell contre les crimes du nucléaire civil.
De grands noms, professeurs, scientifiques, philosophes, etc, et un argumentaire magistral sur Le blog de Fukushima :

Pour un Tribunal Russel contre les crimes du nucléaire civil

Et le lien direct vers la pétition ici :

Pétition – Tribunal Russel Nucléaire

La version courte en quelques flashs neutroniques :

* depuis 1945 il s’est produit 2400 explosions nucléaires. Lire la suite

J’avais prévu de ne plus faire passer de pétitions ici… et je le fais quand même, car c’est trop important. Elles sont trop belles, me tiennent trop à cœur, et surtout elles sont trop fragiles sous leur costume de roc.
Les montagnes sont donc à défendre et protéger contre le bétonnage, l’appropriation, l’artificialisation, la dégradation et la montée des valeurs néolibérales, toxiques, et inhumaines, depuis les profondes vallées du fric vers les sommets les plus épurés.

§

(…) L’espace montagnard n’échappe pas à la loi commune.
Là aussi rapidité et uniformité s’enracinent et se propagent. Les pressions d’équipement sont tenaces, multiformes, même si l’inévitable prise de conscience a eu lieu ; les bonnes intentions sont affichées : développement durable, valorisation du patrimoine naturel, agriculture bio, lutte contre le réchauffement climatique, économie solidaire, sauvegarde des cultures…
Ces nouveaux objectifs semblent consensuels.

Et pourtant… Les mécanismes du passé, fondés sur l’exploitation toujours accrue des ressources d’un territoire pourtant limité, perdurent. Pire, ils menacent nos rêves, ils continuent à figer l’avenir de nos massifs, alors même que ceux-ci et les populations qui les façonnent ont besoin de nouvelles perspectives. Les projets de développement lourds, dignes du siècle passé s’enchaînent, s’accélèrent même, comme si de rien n’était. Le béton coule à flots, perpétuelles extensions des espaces aménagés au détriment de la haute montagne vierge ou des espaces dédiés à l’agriculture, course au gigantisme des stations…
L’histoire nous l’a pourtant appris : les modèles figés ne fonctionnent pas.

Mais qui décide ? Et surtout, qui profite réellement, financièrement et humainement, de cette fuite en avant dans l’artificialisation de nos montagnes ? (…)


La version intégrale du texte fondateur ici

§

L’APPEL POUR NOS MONTAGNES est à signer ici, pioché par la grâce des activistes montagnards de Mountain Wilderness. Et à diffuser largement, car il se trouvera toujours quelqu’un autour de vous pour avoir un souvenir plus ou moins vague de la rencontre avec cet élément premier, si ancien, si puissant, si inamovible et pourtant si changeant… si vivant.

Un vague souvenirLire la suite

Amis,

le vent souffle en ce moment, et pas seulement celui de La Horde du Contreventje vais avoir bien du mal à ne pas évoquer ce grand livre tout juste refermé dans mes mains, mais béant dans ma tête – et les étoiles spiralent à qui mieux mieux. Clef aléatoire depuis quelques semaines, comme vous l’avez vu, et beaucoup trop de choses tombent en pluie indistincte sur la flaque de mon écran. Certaines de ces gouttes parlantes, d’ailleurs, venant de certaines d’entre vous. Il va y avoir de l’écho :)

Je vous livre donc tout ce que j’ai reçu, je passe le témoin tout à trac et j’espère qu’il se transmettra, se démultipliera, et que mes ricochets, mes liens, mes cris, ne resteront pas sur la grève. Que vous ferez tourner, quoi, ce qui vous plaît, ce qui vous parle, et ce que vous ne pouvez passer sous silence.
Je compte un peu – beaucoup – sur vous, car je suis sur des sentes parallèles, et je ne peux pas trop, en ce moment, tenir le même rythme sur ma Clef-nuage. (Mais tout est mutation, n’est-ce pas :) )

Pour tous les goûts, toutes les formes de vie. Voici à la volée :

* * TAURUS * *

Corrida, Patrimoine, Aberration. Avant toute chose, visiter absolument le billet complet, et parfait, d’Hell-Girl depuis le phare ami PsychoPompe : Destructeurs, guerriers, guérisseurs. Tout y est. Y compris le militantisme à plumes pour les bêtes à poils. (Et à poil, oui, nue, exsangue et droguée, devant les habits rutilants, féminins, meurtriers, devant le tissu de civilisation qui habille la viande fraîche, corticale, qui décore la boucherie pure et simple, la soif de sang et de souffrance, qui) – bref. Allez-y. Lire la suite

Sauver le savoir et restaurer la pratique de l’herboristerie / sauver des serres historiques à Auteuil ; voici les deux actions-germinations de ce soir. Pardon de la grande brièveté du billet, entre chat boîteux local et séisme global, j’ai le coeur en fusion moi aussi. Vous trouverez donc les infos dans les liens donnés.
Plantes encore et toujours. ça bouge du côté des herboristes (et des wannabe :P), suite au grand danger dans lequel se retrouve la phytothérapie actuellement, malgré (ou à cause de) un intérêt toujours plus important de la population pour cette médecine naturelle. L’Association pour le Renouveau de l’Herboristerie lance un appel :

La Garance Voyageuse – appel pour le renouveau de l’Herboristerie

Comme indiqué dans le lien, on peut envoyer un mail de soutien pour cet appel qui pose les objectifs suivants : Lire la suite

Une valse à trois temps… Bien des fronts à occuper, bien des lettres à envoyer, bien des pierres à lancer. Vite, trop, et loin, pas assez, voici des choses à faire, à signer, à lire, parce que je compte sur vous qui avez la gentillesse de me lire et que je ne sais pas faire autrement.
Les clefs du soir : Ours / Forêt / Gaz de schiste. Plus un numéro supplémentaire avec une autre lettre d’un monsieur qui a un peu d’honneur, et que je ne connais pas, et d’une demoiselle qui n’en manque pas, et que j’aime bien.

§

Patte.

Je commence donc par une lettre à envoyer, assez pressée (avant le 4 février…) et pas seulement pour les habitants des Pyrénées, pour répondre à une consultation sur la réintroduction d’une ourse en Béarn en 2011. Lire la suite

…brûlera bientôt si l’on ne se lève pas tous contre ce qui est purement une guerre aux pauvres. Aux Roms, aux marginaux, aux SDF, aux ‘genss qui travaillent’ c’est-à-dire aux travailleurs sans toit, aux vrais écolos sans bilan carbone, aux milliers de personnes, qui vivent, dans ce pays tellement civilisé, dans quelque chose de non fixe, dans une tente, une yourte, un camion, une cabane. Un tipi.
En attendant la Réserve. Lire la suite

Un moment que je souhaitais relayer les actions de Sauvons la forêt. L’on parle ici, bien sûr, des mille mains de la Forêt Mondiale. Et sous la pluie du jour, d’un de ses morceaux les plus éclatants, et le plus ancien puisqu’antérieur à 100 millions d’années, la forêt tropicale malaisienne (mais aussi indonésienne), actuellement détruite et dévastée par la culture de l’huile de palme, destinée à fournir des centrales électriques à Hawaï. La lettre, je l’annonce, est à envoyer en ligne et c’est fort simple, cette fois :

HAWAI : LES CENTRALES ELECTRIQUES A L’HUILE DE PALME DETRUISENT LES FORETS TROPICALES

Chez ce collectif décidément bien actif, une autre cyberaction récente concerne plus particulièrement les animaux & les marques de luxe. Mais l’on est toujours en Indonésie… Et je préviens les âmes sensibles, ou plus exactement les âmes tout court, que la lecture de l’argumentaire est un peu une épreuve, puisque l’on suit les tortures infligés aux reptiles (protégés qui plus est) qui vont finir en bracelets de montres suisses… Défilement rapide :

GUCCI, HERMES, CARTIER & Co : STOP AU MASSACRE DE REPTILES EN INDONESIE

Pour rester dans le sujet – brièvement au vu de l’horreur de la chose -, je rappelle l’existence de Fourrure Torture, avec des informations, si l’on a le courage, et des actions.
Je précise la difficulté inhérente à ces actualités, parce que pour moi c’est le genre d’assoces que je vais pêcher sur un réseau social bien connu, et dont je dois vite vite stopper l’arrivage des actualités, tellement ça m’écœure et m’attriste.

Je sais que l’on peut toujours rétorquer qu’il est un peu vain de combattre l’utilisation des peaux de reptiles et des pelages de mammifères si l’on persiste à consommer et financer l’industrie du cuir et de la laine, qui englobe des quantités de bêtes incomparables avec le nombre de bracelets de montres Gucci, et qui est, sans exagérer, un enjeu crucial concernant les souffrances animales. Justement, c’est un sujet à creuser. Et je dois dire qu’il n’est pas si difficile que ça de *ne plus* acheter d’objets incluant cuir et/ou laine ; un peu plus ardu de jeter lesdits objets déjà en ‘circulation domestique’, bien sûr.

Allez, il y a donc des foultitudes d’actions possibles. Vous remarquerez que n’ayant pas eu le coeur d’illustrer ce billet avec des photos de désastreuses coupes à blanc sur des terrains détruits envahis de machines oranges, j’ai préféré cette belle photo de la forêt tropicale de la vallée de Danum, à Bornéo en Malaisie, trouvée sur un forum d’amoureux des sauriens, Le Monde des Reptiles. Qu’ils pardonnent mon emprunt, c’est pour la bonne cause. :)

(& pour achever de se remonter le moral, une nouvelle part de gâteau au matcha et un autre billet aux links ravigotants ^_^)

Juste un mot : ces personnes qui dénoncent l’occupation et la ségrégation en Palestine, ça pourrait être moi, nous, c’est moi, c’est nous. Et puis quand même : Stéphane Hessel est une figure de la résistance, un « homme debout » et toujours vivant, plus que nombre d’entre nous, « capable d’encore s’indigner » comme le décrit bellement Jean-Luc Porquet. Voici le texte de l’appel et le lien pour la signature. Il s’agit de soutenir les militants au niveau national, et plus seulement à Perpignan ou Strasbourg comme pour les pétitions précédentes.
Je ne commente pas davantage, l’argumentaire est suffisamment clair.

Merci à tous les signataires, et merci de faire passer pour le plus grand nombre :

(C’est moi qui souligne)

Solidarité avec Stéphane Hessel, Alima Boumediene-Thiery et toutes les victimes de la répression

Votre signature peut contribuer à sauver un innocent (ici)

J’insiste en mon nom personnel pour que le plus grand nombre de signataires de notre appel serve de garant aux personnes mises injustement en accusation. Il serait grave que certains subissent dans leur vie ou leur carrière des préjudices que rien, dans les lois françaises, ne justifie. Nous devons obtenir un non-lieu pour tous. Stéphane Hessel

Bordeaux, Mulhouse, Perpignan, Pontoise… : en ce mois d’octobre, des hommes et des femmes sont poursuivis pour « provocation publique à la discrimination » – Lire la suite

…Et des gens qui se soignent avec ! Ces deux pétitions urgentes font dresser les cheveux sur la tête : en effet on n’aura plus accès aux plantes médicinales (o_O), les médecines multimillénaires sont menacées par ces saletés de labos pharmaceutiques, le danger est de taille ! Phytothérapie mais aussi autres modes de soin sont en danger. Davantage d’infos et signatures ici (attention il semble exister deux pétitions séparées, autant signer les deux) :

La première est une pétition européenne pour exiger notre droit aux plantes médicinales (on parlait de droit tantôt, bien voilà un point où il devrait s’appliquer) :

POUR L’ARRET DE LA DIRECTIVE SUR LES PRODUITS
A BASE DE PLANTES MEDICINALES TRADITIONNELLES

Et donc la seconde :

POUR LA LIBERTE EN MATIERE DE THERAPEUTIQUE
DES MALADES ET DES MEDECINS

…Et voici l’article (très) fraîchement reçu à ce propos, qui est bien explicite et trace bien la voie brûlante de la colère :

GRANDE VICTOIRE POUR L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE :
LES PLANTES MEDICINALES BIENTOT INTERDITES DANS L’U.E.

En résumé, c’est une catastrophe ! Merci, merci, merci de faire passer tant et plus, et le message et la pétition, c’est absolument vital, je ne vois pas quoi faire d’autre – et je suis censée être habituée mais les bras m’en tombent… L’article conseille également d’écrire à son député européen. ça ne va pas du tout cette histoire !

(En aparté : je suis censée autoréguler un peu le rythme de parution de la Clef, mais là il est hors de question d’attendre un jour de plus avant de faire tourner ceci…)

…Entières, vivantes et bien affûtées.

Je commence ce billet taureau-friendly par une excellente nouvelle : l’interdiction de la corrida en Catalogne (article AFP – clic clic).
Que ce soit -il semblerait selon certains- pour des raisons politiques régionalistes ou pour la vie animale, le résultat est là et il fait franchement plaisir, surtout que l’exemple vient d’Espagne.

Donc c’est possible, donc oui les avancées existent, donc non la violence n’est pas une fatalité indévissable. (Je suis en train de bouquiner « l’âge de l’empathie », cela fait bien écho).

Dans les vagues du surf webesque sur cette belle news, je découvre et partage le site des Vétérinaires anti-corrida (des gens très bien, donc), d’où vient la présente image, et qui pose leur position, avec du contenu, de bons liens et tout – vetos qui sont contents comme tout, pour une fois ça me fait re-plaisir de linker vers ce bouchon de champagne ! :)

J’en profite pour replacer le lien de l’Alliance anti-corrida ainsi que placer celui de la FLAC (Fédération des Luttes pour l’Abolition de la Corrida) – FLAC où l’on trouve une belle carte de France avec des départements verts ou rouges – autorisant ou interdisant la corrida ; Lire la suite

Trois fois deux. Deux pétitions tombées dans le nid, primo, en plein réchauffement climatique et informatique. La première, en anglais, vient de Planète sans visa – où l’on lira avec tristesse et écœurement, pour moi du moins, les dernières nouvelles déprimantes concernant la réintroduction de l’ours – et consiste à protéger le site russe de la ‘Khimki forest’. La seconde, en français, vient de la Ligue pour la Protection des Oiseaux, et consiste à protéger l’habitat en danger d’un genre de passereau nommé tarier des prés.

Suivre le vol d’oiseau :

SAUVER LA FORET RUSSE DE KHIMKI (CONTRE VINCI)
– sur Planète sans visa,
infos & lien pétitionnesque dedans

NON A LA DESTRUCTION DU SITE DE MALBOUHANS
– LE TARIER DES PRES MENACE

Deux réflexions express, deuzio.
Je ne vais peut-être pas céder à l’envie de faire tout de suite un petit bilan de cette première année bloguesque (une bougie le mois prochain), je n’ai pas enregistré les requêtes bizarres qui s’effacent au fur et à mesure (à part que les arrivants cherchent surtout à apprendre la clef de fa ^_^), et mon nombre de visiteurs est tout à fait confidentiel, quoique de qualité, comme on a pu voir ;) …Et le changement cutané ne va pas se faire aussi vite que prévu, toute embrouillée que je me suis mise dans les noms de domaine, et passage bien trop compliqué pour moi vers le .org. Mais bon.

Mais, donc, deux petits trucs d’ores et déjà.

D’abord, j’ai réalisé que les coups de gueule font plus ou moins un carton, en comparaison d’autres formes de billet. Lire la suite

Trouvée sur le site Amérindiens libres (farci d’ailleurs de nombreuses pistes à suivre), la pétition du Chef Raoni demande l’abandon du projet de barrage hydro-électrique de Belo Monte, qui mettra populations et écosystèmes en état de mort. Signer pour protéger l’Amazonie c’est donc ici :

DEMANDE DE SOUTIEN INTERNATIONAL DU CHEF RAONI
ET DES REPRESENTANTS DES PEUPLES INDIGENES DU XINGU (Brésil)
CONTRE LE PROJET BELO MONTE

Voici le début du texte de la pétition, consultable intégralement sur raoni.fr :

Nous, peuple indigène du Xingù, ne voulons pas de Belo Monte. Nous, peuple indigène du Xingù, luttons pour notre peuple, pour notre terre mais aussi pour l’avenir de la planète. Le président Lula a déclaré qu’il était inquiet pour les Indiens, qu’il était préoccupé par l’Amazonie et qu’il ne voulait pas que des ONG internationales s’opposent au barrage de Belo Monte. Nous ne sommes pas des ONG internationales. Nous, les 62 leaders indigènes des villages de Bacajâ, Mrotidjam, Kararaô, Terra-Wanga, Boa Vista Km 17, Tukamâ, Kapoto, Moikarako, Aykre, Kiketrum, Potikro, Tukaia, Mentutire, Omekrankum, Cakamkubem et Pokaimone, avons déjà subi de nombreuses invasions et affronté de nombreux dangers.

Lorsque les Portugais sont arrivés au Brésil, nous, les Indiens, étions déjà là ; beaucoup sont morts, beaucoup ont perdu leurs vastes territoires, la plupart de leurs droits, beaucoup ont perdu une partie de leur culture et d’autres groupes ont totalement disparu.

La forêt est notre épicerie, la rivière notre marché. Nous ne voulons pas que les cours d’eau du Xingù soient envahis et que nos villages et nos enfants, qui seront élevés selon nos coutumes, soient en danger. Nous ne voulons pas du barrage hydroélectrique de Belo Monte car nous savons qu’il n’apportera que destruction. (…)

Bonnes signatures !

 

L’île dont vous êtes originaire et que vous représentez abrite un écosystème d’une richesse et d’une variété exceptionnelle. Ce trésor est aujourd’hui menacé par les exploitants de bois de rose et de bois. Les protecteurs de cet environnement sont tous les jours exposés à des menaces de mort.(…)

Ne trouvant pas le lien adéquat, je transmets ici pour mes amis des arbres, de l’Île et de la Planète qui nous porte, ce courrier à signer, copier et mailer à l’ambassadeur de Madagascar. Merci aux signataires !

Pour plus d’infos sur ce pillage à grande échelle, cet article de Courrier International daté de novembre 2009 :

LES AUTORITES COMPLICES DE LA DEFORESTATION

…A vos plumes :

Pétition internationale pour sauver la forêt tropicale de Madagascar
du pillage a grande échelle organisé par des compagnies étrangères.
Nous comptons sur votre mobilisation pour arrêter ce scandale.
Merci a tous de votre participation Lire la suite