Tag Archive: Wildproject


Livres de Ruiros (Janvier)

Ce mois étant plein de bonnes résolutions, avant de passer au suivant j’en tente une ou deux. Billet double, une partie calculs savants et une partie craquages du mois ;)

§

RECTO

Lors donc, les maths livresques.
En discutant dans le billet précédent, j’ai réalisé l’inflation galopante et débordante des lectures en attente, en retard, en souffrance, dans mes diverses listes – et accessoirement dans mon Nid molletonné de papier. Ce qui aboutit donc au constat que voilà, qui m’a un peu décroché la mâchoire… Lire la suite

Publicités

Sons du Pays Païen

…Ou le Pays de partout, en quelque sorte. Ou mieux, le Pays de nulle part, formule sortie de ce roman nomade avec une route noire, lu à neuf ans et au titre oublié (alas), souvenir imprimé sur fond de clarinette yiddish.
Bon, revenons au présent. Pagan, pagus, le pays. La terre vivant autour de nous, en nous, le territoire du cœur… la musique.
Lors, billet musical et absolutely perso :)

Ne tenant jamais à jour ici mes écoutes musicales, et me renouvelant, il faut dire, très peu depuis quelques années, je profite d’un – gros – renouveau pour accueillir comme il se doit la petite avalanche de musiques qui me tombe dessus, dans la plus pure joie. Lyrique je suis, c’est le mot ^_^

Je réalise au passage que mêmes les récentes tentatives de réactualiser un peu, ou beaucoup, les sons dans mes oreilles, s’étaient soldées par de grosses déceptions, l’impasse, quoi, et hormis quelques fraîches pépites transmises par la Hel’ Girl (And also the trees, quel énorme coup de cœur !!! et puis aussi The legendary pink dots, et d’autres) et un Brendan Perry hautement décollatoire attrapé en plein vol de Lullaby (Eye of the hunter, écouté des dizaines de fois et toujours pas remise), et bien, ce n’était pas ça.

Alors, juste avant le retour du tympan magique, revue de la période vaches maigres, question muzik. Lire la suite

… Nom des neiges de mai.
Et baptême païen, en six branches, des derniers atterrissages livresques, entre trois ruminations sur le monde tel qu’il ne va pas, deux macérations -vin d’oranges et hypocras- et un abonnement aigre-doux à XXI, tardif comme les flocons…
Avec quelques 4èmes de couverture pour se réchauffer les pieds.^_^

§

Bâton de parole…

PIEDS NUS SUR LA TERRE SACREE
TC McLuhan et ES Curtis
Denoël

Un moment que je le guettais. Belle facture, sobre et sépia, photos et anthologie de textes oraux ou écrits des Indiens d’Amérique du Nord. Voilà pour combler un peu mon ignorance très vaste en ce domaine, et pour confirmer, si besoin était, que décidément, non, nous ne nous rendons pas aux fêtes costumées à thème « cowboys et indiens », même-si et justement-parce-que l’ignorance sur le destin de ces peuples, donc, est générale.
Lire la suite